Plan du site

Déclaration de la porte-parole sur une condamnation à la peine de mort prononcée en Biélorussie

déclaration du 19 mars 2015 - Union européenne
Service européen pour l'action extérieure
Bruxelles, 19/03/2015

Une condamnation à la peine de mort a été prononcée le 18 mars à l'encontre de M. Siarhei Ivanou par le tribunal régional de Homiel, en République de Biélorussie.

Le droit de recours dont dispose M. Ivanou doit être pleinement garanti.

Nous sommes conscients de la gravité des crimes dont M. Siarhei Ivanou a été reconnu coupable et nous présentons nos plus sincères condoléances à la famille de la victime de ces crimes. Néanmoins, l'Union européenne est opposée, dans tous les cas, à la peine capitale, qui ne peut se justifier en aucune circonstance. La peine de mort constitue une sanction cruelle et inhumaine qui n'a aucun effet dissuasif et représente une négation inacceptable de la dignité et de l'intégrité humaines.

L'Union européenne engage la Biélorussie, seul pays en Europe à encore appliquer la peine capitale, à s'associer à un moratoire mondial sur cette peine, premier pas vers son abolition universelle.
Partager…

Données techniques

ID8164
Type de document (code)
TitreDéclaration de la porte-parole sur une condamnation à la peine de mort prononcée en Biélorussie
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication19 mars 2015
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsUnion européenne (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort + réactions internationales
ZonegéosBélarus (Biélorussie)