Plan du site

Le Tennessee permet les exécutions capitales par électrocution en cas de défaillance de la méthode par injection létale

ACTU du 22 mai 2014
Pays :
Le gouverneur du Tennessee, Bill Haslam, promulgue une mesure qui permet aux autorités de choisir la chaise électrique comme méthode d'exécution dans les cas où il manquerait de produits pour une injection létale ou si l'exécution par injection était déclarée inconstitutionnelle.

Cette mesure permet, dans ces deux cas de figure particuliers, d'utiliser la chaise électrique comme méthode systématique de remplacement de l'injection létale.
Partager…

Données techniques

ID8227
Type de document (code)actu
TitreLe Tennessee permet les exécutions capitales par électrocution en cas de défaillance de la méthode par injection létale
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication22 mai 2014
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsAux Etats-Unis, le casse-tête des médicaments de la mort, Nebraska : une rapporteure générale salue le vote du parlement visant à abolir la peine de mort
OrganisationsSophie Fotiadi (auteur)
Condamnés
Mots-clefschaise électrique + législation + méthode d'exécution + produits - injection létale
ZonegéosEtats-Unis + Tennessee