Plan du site

L'Iran se déclare "inquiet" face aux verdicts rendus en Egypte

dépêche de presse du 19 mai 2015 - Xinhua
Pays :
Thème :
TEHERAN, 19 mai (Xinhua) -- L'Iran s'est déclaré mardi "inquiet et regretté" face aux peines de mort récemment prononcées par un tribunal égyptien à l'encontre de l'ancien président Mohammed Morsi et de ses partisans.

"Ces verdicts, qui encouragent la violence et l'exclusion (des opposants), nuisent à l'image et à la crédibilité de l'Egypte", a déploré la porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Marzieh Afkham.

"Nous souhaitons que ces approches soient évitées", a déclaré Mme Afkham.

L'Iran s'est dit convaincu que les problèmes politiques égyptiennes peuvent trouver une solution par le biais du dialogue et du compromis politiques, a-t-elle ajouté.

De même que ses sympathisants des Frères Musulmans, M. Morsi a été condamné à mort samedi pour évasions de prison en 2011, devenant le premier président égyptien à être condamné à mort.

M. Morsi a été renversé par l'armée égyptienne en juillet 2013 sur fond de manifestations importantes réclamant la fin de son administration d'une durée d'un an. Par la suite, il a fait face à de nombreuses accusations de violences, de conspiration avec des puissances étrangères et de meurtres de manifestants.

Les autorités égyptiennes ont inscrit depuis 2014 les Frères Musulmans sur la liste d'organisations terroristes.
Partager…

Données techniques

ID8306
Type de document (code)depeche
TitreL'Iran se déclare "inquiet" face aux verdicts rendus en Egypte
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication19 mai 2015
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsPlus de cent condamnations à mort en Egypte, dont celle de l'ancien président Mohamed Morsi
OrganisationsXinhua (auteur)
CondamnésMohamed Morsi
Mots-clefscondamnation à mort + condamnations en masse + réactions internationales
ZonegéosEgypte + Iran