Plan du site

Déclaration de la haute représentante et vice-présidente, Mme Federica Moreghini, concernant la décision de la Cour rendue contre l'ancien président Morsi et plus de cent personnes en Égypte

150517_04_fr
déclaration du 17 mai 2015 - Union européenne
Pays :
Thème :
Bruxelles, 17/05/2015

La décision de la Cour de requérir la peine de mort contre l'ancien président Morsi et plus d'une centaine de ses partisans, dans le cadre d'une évasion collective en 2011, a été prise à l'issue d'un procès collectif qui n'a pas été conforme aux obligations de l'Égypte au regard du droit international.

Il incombe aux autorités judiciaires égyptiennes de faire en sorte que, conformément aux normes internationales, les accusés bénéficient d'un procès équitable au terme d'une enquête indépendante conduite en bonne et due forme. De point de vue de l'UE, nous sommes convaincus que ce verdict sera réformé en appel. La stabilité et l'État de droit doivent être garantis.

L'UE est opposée à la peine de mort quelles qu'en soient les circonstances. La peine de mort constitue une sanction cruelle et inhumaine qui n'a aucun effet dissuasif et représente une négation inacceptable de la dignité et de l'intégrité humaines.
Partager…

Données techniques

ID8309
Type de document (code)
TitreDéclaration de la haute représentante et vice-présidente, Mme Federica Moreghini, concernant la décision de la Cour rendue contre l'ancien président Morsi et plus de cent personnes en Égypte
Description(non défini)
Référence150517_04_fr
Date de publication17 mai 2015
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsPlus de cent condamnations à mort en Egypte, dont celle de l'ancien président Mohamed Morsi
OrganisationsUnion européenne (auteur)
CondamnésMohamed Morsi
Mots-clefscondamnation à mort + condamnations en masse + procès + réactions internationales
ZonegéosEgypte