Plan du site

L'ex vice-Premier ministre irakien Tarek Aziz meurt d'une crise cardiaque en prison

dépêche de presse du 5 juin 2015 - Xinhua
Pays :
Thème :
BAGDAD, 5 juin (Xinhua) -- L'ancien vice-Premier ministre irakien Tarek Aziz, en poste à l'époque du régime de Saddam Hussein, est décédé vendredi dans une prison du sud de l'Irak, a annoncé un responsable irakien.

Les autorités de la prison de Nassiriya ont transféré le détenu Tarek Aziz, à la suite d'une crise cardiaque, à l'hôpital Al-Hussein de la ville de Nassiriya (375 au sud de Bagdad), où sa mort a été annoncée vendredi après-midi, a indiqué dans un communiqué Adel Abdelhussein al-Dakhili, le vice-gouverneur de la province de Zi Qar, dont Nassiriya est le chef-lieu.

M. Aziz avait été hospitalisé à plusieurs reprises car il souffrait de diabète et d'hypertension artérielle, a fait savoir M. Dakhili, qui a ajouté que le corps du défunt serait remis à sa famille.

M. Aziz, 79 ans, était le seul chrétien du régime de Saddam Hussein. Il était connu pour être un critique virulent des Américains après l'invasion du Koweït par l'Irak et la guerre du Golfe de 1990-1991.

Le 24 avril 2003, peu après la chute de Bagdad, alors que M. Aziz se trouvait à son domicile, il s'est rendu à l'armée américaine sans opposer de résistance.
Partager…

Données techniques

ID8356
Type de document (code)depeche
TitreL'ex vice-Premier ministre irakien Tarek Aziz meurt d'une crise cardiaque en prison
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication5 juin 2015
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsDécès de Tarek Aziz, ex-ministre des affaires étrangères condamné à mort en Irak
OrganisationsXinhua (auteur)
CondamnésTarek Aziz
Mots-clefsdécès
ZonegéosIrak