Plan du site

Déclaration de la porte-parole sur les exécutions à Taïwan

150605_01_fr
déclaration du 5 juin 2015 - Union européenne
Pays :
Bruxelles, 05/06/2015

À la suite de l'exécution de six prisonniers à Taïwan, le 5 juin 2015, la Commission européenne réaffirme son opposition à la peine capitale.

Nous reconnaissons les souffrances endurées par les victimes des crimes commis et nous exprimons toute notre sympathie à leurs familles. L'UE répète néanmoins que la peine de mort ne se justifie en aucun cas et appelle à son abolition universelle.

Elle invite les autorités taïwanaises à instaurer immédiatement un moratoire sur les exécutions, comme l'ont recommandé les experts internationaux en mars 2013 à la suite du premier rapport sur les droits de l'homme à Taïwan et comme cela avait été le cas entre 2006 et avril 2010.

Documents liés

Partager…

Données techniques

ID8362
Type de document (code)
TitreDéclaration de la porte-parole sur les exécutions à Taïwan
Description(non défini)
Référence150605_01_fr
Date de publication5 juin 2015
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsSix exécutions à Taiwan
OrganisationsUnion européenne (auteur)
Condamnés
Mots-clefsexécution + réactions internationales
ZonegéosTaiwan