Plan du site

Nouvelle suspension des exécutions dans l'Oklahoma

ACTU du 2 octobre 2015
Pays :
La cour d'appel pénale de l'Oklahoma suspend l'exécution de 3 condamnés à mort dans l'Oklahoma qui devaient être exécutés en octobre et novembre : Richard Glossip, John Grant et Benjamin Cole. Cette suspension est due à une erreur dans l'approvisionnement des produits utilisés pour l'injection létale (l'Oklahoma a en sa possession de l'acétate de potassium au lieu du chlorure de potassium normalement prévu).

En janvier 2015 la Cour suprême des Etats-Unis avait déjà suspendu l'exécution de des 3 mêmes condamnés pour examiner la constitutionnalité de l'utilisation du midazolam dans la procédure d'injection létale.
Richard Glossip avait également bénéficié de deux sursis supplémentaires de dernière minute en septembre.

Documents liés

Partager…

Données techniques

ID8522
Type de document (code)actu
TitreNouvelle suspension des exécutions dans l'Oklahoma
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication2 octobre 2015
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsLa peine de mort en 2015 aux Etats-Unis : 28 exécutions, Aux Etats-Unis, le casse-tête des médicaments de la mort, Un condamné exécuté par injection avec un produit non conforme
OrganisationsSophie Fotiadi (auteur)
CondamnésRichard Glossip
Mots-clefsjurisprudence + méthode d'exécution + moratoire + produits - injection létale + sursis + sursis de dernière minute
ZonegéosEtats-Unis + Oklahoma