Plan du site

Koweït : peine de mort réduite à 15 ans de prison pour un prévenu dans l'attentat antichiite de l'EI

dépêche de presse du 13 décembre 2015 - Agence mondiale d'information - AFP
Thème :
Une Cour d'appel de Koweït a réduit dimanche à 15 ans de prison la peine capitale prononcée contre l'un des sept condamnés à mort pour un attentat suicide contre une mosquée chiite, le premier revendiqué par le groupe Etat islamique (EI) dans l'émirat.

Fahad Farraj Muhareb, présenté comme "l'émir" du groupe EI au Koweït, a été condamné à 15 ans de prison par cette cour qui a en revanche confirmé la peine de mort contre le principal prévenu, Abdel Rahman Sabah Saoud. Ce dernier avait conduit le kamikaze jusqu'à la mosquée chiite le jour de l'attentat.
Les cas de cinq autres condamnés à mort n'ont pas été examinés dimanche car ils sont jugés par contumace, a indiqué le président de la Cour, le juge Hani al-Hamdane.

En septembre, un tribunal de première instance avait condamné à mort Abdel Rahman Sabah Saoud et Fahad Farraj Muhareb. Huit prévenus, dont cinq femmes, avaient écopé de peines allant de 2 à 15 ans de prison, et 14 autres avaient été acquittés. Dimanche, l'une des cinq femmes a été acquittée. L'audience a été entourée de strictes mesures de sécurité, avec des blindés postés autour du siège de la Cour d'appel, survolé par des hélicoptères.

Quatre des cinq personnes, jugées par contumace, sont des Saoudiens, dont deux frères qui ont introduit au Koweït depuis leur pays la ceinture d'explosifs utilisée par le kamikaze en la dissimulant dans une glacière. Le cinquième est un apatride. Au total, 29 personnes, dont sept femmes, étaient jugées pour leur rôle dans l'attentat, perpétrée le 26 juin dans la capitale Koweït par un kamikaze saoudien et qui avait fait 26 morts et 227 blessés.

L'attentat de Koweït avait été perpétré après deux attentats commis en mai contre deux mosquées chiites de l'est de l'Arabie saoudite. Revendiqués également l'EI, ceux-ci avaient fait 25 morts au total.
Les jihadistes sunnites de l'EI considèrent les chiites comme des hérétiques.

Documents liés

Partager…

Données techniques

ID8645
Type de document (code)depeche
TitreKoweït : peine de mort réduite à 15 ans de prison pour un prévenu dans l'attentat antichiite de l'EI
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication13 décembre 2015
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefscommutation de peine + contumace + jurisprudence + ressortissant étranger + terrorisme
ZonegéosArabie Saoudite + Koweit