Plan du site

Mauritanie : peine de mort pour un jeune homme accusé de meurtre d'une fille

dépêche de presse du 15 décembre 2015 - Agence de Presse Africaine - APA
Pays :
APA-Nouakchott (Egypte) - Un Mauritanien a été condamné à mort lundi par la cour criminelle de Nouadhibou pour le meurtre d'une fille avec laquelle il entretenait une relation amoureuse, a-t-on appris de source judiciaire dans cette ville.

Le condamné, Ahmed Ould Zein Eddine dit Legleize (33 ans), a été reconnu coupable de meurtre prémédité sur Mamiya Mint Sidi, pendant qu'elle se trouvait dans son appartement à Nouadhibou en octobre 2014.

Il a cependant plaidé non coupable et ses avocats ont réclamé son acquittement alors que le parquet a requis la peine capitale.

L'affaire a secoué fortement les habitants de Nouadhibou dont beaucoup s'étaient rendus au tribunal pour connaitre le verdict.

La peine de mort n'a jamais été appliquée en Mauritanie depuis 1983 et les prisons du pays contiennent environ 80 condamnés à cette peine.

De plus en plus de voix s'élèvent pour exiger le retour à son application pour dissuader les bandes de bandits et cambrioleurs qui n'hésitent pas à tuer pour obtenir un butin.

En revanche, nombre d'organisations de droit de l'homme revendiquent la suppression pure et simple de la peine de mort en Mauritanie.
Partager…

Données techniques

ID8655
Type de document (code)depeche
TitreMauritanie : peine de mort pour un jeune homme accusé de meurtre d'une fille
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication15 décembre 2015
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence de Presse Africaine - APA (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort
ZonegéosMauritanie