Plan du site

Le Royaume-Uni exprime sa "déception" à la suite des exécutions de masse en Arabie saoudite

dépêche de presse du 3 janvier 2016 - Xinhua
LONDRES, 3 janvier (Xinhua) -- Le secrétaire d'Etat britannique chargé de la région du Moyen-Orient, Tobias Ellwood, a exprimé dimanche sa "déception'" à la suite des exécutions de masse en Arabie saoudite et déclaré que le Royaume-Uni continuerait à aborder cette question avec les autorités saoudiennes.

Samedi matin, le ministère saoudien de l'Intérieur a annoncé l'exécution de 47 personnes pour des accusations de terrorisme, dont Nimr al-Nimr, un chef religieux chiite influent.

"Je suis profondément troublé par l'escalade des tensions ces dernières 24 heures au Moyen-Orient", a déclaré M. Ellwood dimanche dans un communiqué.

"Le Royaume-Uni est fermement opposé à la peine de mort. Nous avons souligné cela aux autorités saoudiennes et exprimé notre déception à la suite des exécutions de masse", a-t-il indiqué.

"Nous avons discuté avec les autorités de Riyad et nous espérons qu'Ali al-Nimr ainsi que les autres personnes condamnées quand elles étaient mineures ne seront pas exécutées. Le Royaume-Uni continuera à aborder la question avec les autorités saoudiennes", a-t-il ajouté.

M. Ellwood a également exprimé sa préoccupation à la suite de l'attaque de l'ambassade d'Arabie saoudite en Iran. Des manifestants iraniens furieux de l'exécution de Nimr al-Nimr ont attaqué et incendié l'ambassade d'Arabie saoudite à Téhéran samedi soir.

"Nous sommes profondément préoccupés par l'attaque qui s'est produite hier contre l'ambassade d'Arabie saoudite à Téhéran. Il est essentiel que les missions diplomatiques soient protégées et respectées convenablement", a-t-il déclaré.

Il a ajouté que certains "voudront exploiter la situation et accroître les tensions inter-confessionnelles". "Cela serait contre la volonté de la grande majorité de la population dans la région. J'engage toutes les parties de la région à faire preuve de retenue et de responsabilité", a-t-il déclaré.
Partager…

Données techniques

ID8690
Type de document (code)depeche
TitreLe Royaume-Uni exprime sa "déception" à la suite des exécutions de masse en Arabie saoudite
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication3 janvier 2016
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsL'Arabie Saoudite exécute 47 personnes en un jour, dont Nimr Al-Nimr
OrganisationsXinhua (auteur)
CondamnésAli Mohammed al-Nimr, cheikh Nimr Baqer al-Nimr
Mots-clefsexécution + mineur + réactions internationales
ZonegéosArabie Saoudite + Royaume Uni