Plan du site

Les médias annoncent (à tort) l'exécution du chef d'état-major de l'armée nord-coréenne pour corruption

ACTU du 10 février 2016
Pays :
Le 10 février 2016 les renseignements sud-coréeens annoncent que le chef d'état-major de l'armée, Ri Yong-Gil, aurait été exécuté début février en Corée du Nord après avoir été condamné notamment pour corruption.

En mai 2016 l'annonce est démentie après sa réapparition.
Partager…

Données techniques

ID8758
Type de document (code)actu
TitreLes médias annoncent (à tort) l'exécution du chef d'état-major de l'armée nord-coréenne pour corruption
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication10 février 2016
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsL'ex-chef de l'armée nord-coréenne est vivant
OrganisationsSophie Fotiadi (auteur)
Condamnés
Mots-clefscrime économique (vol...) + exécution
ZonegéosCorée du Nord