Plan du site

Résolution sur les exécutions massives en Corée du Sud

B4-0054/98
résolution du 15 janvier 1998 - Union européenne
Pays :
Le Parlement européen,



A. considérant que 23 personnes ont été exécutées le 30 décembre 1997 en Corée du Sud,

B. considérant que, selon les rumeurs, une cinquantaine de détenus attendraient leur exécution,

C. considérant que la peine capitale n'est jamais justifiée,

D. considérant que dans d'autres domaines la Corée du Sud a pris des mesures importantes allant dans le sens de la démocratisation, comme l'ont démontré les élections libres de décembre 1997 qui ont porté M. Kim Dae Jung, ancien dissident, à la présidence de la République;

Le Parlement européen,

1. condamne les exécutions massives de décembre 1997 et invite le président et le gouvernement sud-coréens à décréter immédiatement un moratoire portant suspension des exécutions, comme première mesure vers l'abolition complète de la peine de mort;

2. se félicite que la démocratisation en Corée du Sud se poursuive et encourage les autorités sud-coréennes à persister dans cette voie;

3. charge son Président de transmettre la présente résolution au Conseil, à la Commission et au gouvernement de la Corée du Sud.
Partager…

Données techniques

ID881
Type de document (code)resolution
TitreRésolution sur les exécutions massives en Corée du Sud
Description(non défini)
RéférenceB4-0054/98
Date de publication15 janvier 1998
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsExécutions en Corée du Sud
OrganisationsUnion européenne (auteur)
Condamnés
Mots-clefsexécution
ZonegéosCorée du Sud