Plan du site

Le Secrétaire Général s'élève contre la peine de mort au Bélarus

communiqué de presse du 7 mai 2016 - Conseil de l'Europe
Le Secrétaire Général du Conseil de l'Europe regrette une exécution de plus au Bélarus et appelle à un moratoire sur la peine de mort

Le Secrétaire Général du Conseil de l'Europe Thorbjørn Jagland a fait la déclaration suivante après l'annonce d'une nouvelle exécution au Bélarus :
« Je regrette profondément l'exécution signalée au Bélarus. J'invite les autorités de ce pays à instaurer un moratoire sur la pratique inhumaine de la peine de mort, qui est toujours une violation d'un droit de l'homme fondamental, le droit à la vie.

Il est aussi fort préoccupant d'apprendre que la Cour suprême du Bélarus a confirmé la peine de mort d'un autre détenu. La peine capitale fait obstacle à ce qui pourrait rapprocher le Bélarus des valeurs du Conseil de l'Europe ».
Partager…

Données techniques

ID8875
Type de document (code)communique
TitreLe Secrétaire Général s'élève contre la peine de mort au Bélarus
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication7 mai 2016
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsExécution en Biélorussie
OrganisationsConseil de l'Europe (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort + exécution + réactions internationales
ZonegéosBélarus (Biélorussie)