Plan du site

L'ex-chef de l'armée nord-coréenne est vivant

dépêche de presse du 10 mai 2016 - Associated Press - AP
Pays :
SÉOUL, Corée du Sud – L'ancien chef d'état-major de l'armée nord-coréenne — qui, selon les renseignements sud-coréens, avait été exécuté — est en fait toujours vivant et vient d'obtenir de nouvelles responsabilités.

Cela représente une nouvelle bourde des renseignements sud-coréens, qui peinent clairement à suivre l'évolution de la situation au nord de la frontière. Cela témoigne aussi des difficultés que rencontrent même des espions professionnels quand vient le temps de percer un des régimes les plus opaques de la planète.

Ri Yong-gil était perçu comme un des principaux conseillers du dictateur Kim Jong-un jusqu'à ce qu'il rate deux rencontres nationales cruciales en février. Les renseignements sud-coréens avaient ensuite annoncé qu'il avait été exécuté pour corruption et pour d'autres crimes.

Peu de temps après, l'agence de presse nord-coréenne officielle KCNA présentait un autre individu comme chef d'état-major de l'armée, ce qui semblait renforcer les conclusions de Séoul.

Kim a apparemment ordonné une série de purges pour consolider son pouvoir depuis qu'il a succédé à son père en 2011.

Puis, mardi, le nom de Ri a soudainement refait surface dans une dépêche de KCNA qui présentait les individus ayant hérité de nouvelles responsabilités lors du congrès du Parti des travailleurs qui vient de prendre fin à Pyongyang. Ri aurait notamment été nommé membre du Comité central du parti, membre du puissant bureau politique et membre de la Commission centrale militaire.

Des photos et des vidéos prises lors du congrès, le premier en 36 ans, confirment le retour de Ri.

Par ailleurs, la soeur cadette de Kim Jong-un, Kim Yo-jong, a elle aussi été nommée membre du Comité central du parti lors du congrès. Elle n'a toutefois pas été élevée au rang de numéro 2 de la hiérarchie nord-coréenne, comme certains observateurs le prédisaient.

La jeune femme d'une vingtaine d'années apparaît souvent sur les photos officielles, où elle se distingue radicalement des hommes âgés qui entourent son frère.
Partager…

Données techniques

ID8884
Type de document (code)depeche
TitreL'ex-chef de l'armée nord-coréenne est vivant
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication10 mai 2016
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsLe chef d'état-major général de l'armée nord-coréenne aurait été exécuté pour corruption, Le chef d'état-major de l'armée nord-coréenne aurait été exécuté, Exécution du chef d'état-major de l'armée nord-coréenne (médias sud-coréens), Les médias annoncent (à tort) l'exécution du chef d'état-major de l'armée nord-coréenne pour corruption
OrganisationsAssociated Press - AP (auteur)
Condamnés
Mots-clefs
ZonegéosCorée du Nord