Plan du site

Déclaration de la porte-parole concernant l'abolition de la peine de mort au Suriname

150509_02_fr
déclaration du 9 mai 2015 - Union européenne
Pays :
"La récente ratification, par le Suriname, d'un nouveau code pénal prévoyant notamment l'abolition de la peine de mort, constitue une avancée importante qui envoie un signal fort aux autres pays de la région et au-delà.

L'Union européenne a adopté une politique de principe ferme sur l'abolition de la peine de mort, car la peine capitale ne peut se justifier en aucune circonstance. Cette position est ancrée dans la foi en la dignité inhérente à chaque être humain et en l'inviolabilité de la personne humaine.

La décision du Suriname de rejoindre le nombre toujours plus grand à travers le monde de pays qui ont aboli la peine capitale en droit constitue une étape positive importante. Cette décision pourrait encore être renforcée par la signature et la ratification du deuxième protocole facultatif se rapportant au Pacte international relatif aux droits civils et politiques et du protocole à la Convention américaine des droits de l'homme, deux instruments visant l'abolition de la peine capitale dans le monde."
Partager…

Données techniques

ID8924
Type de document (code)
TitreDéclaration de la porte-parole concernant l'abolition de la peine de mort au Suriname
Description(non défini)
Référence150509_02_fr
Date de publication9 mai 2015
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsAbolition de la peine de mort pour les crimes de droit commun au Suriname
OrganisationsUnion européenne (auteur)
Condamnés
Mots-clefsabolition + réactions internationales
ZonegéosSuriname