Plan du site

Déclaration de la porte-parole sur l'abolition de la peine de mort et la dépénalisation de l'homosexualité à Nauru

160531_03_fr
déclaration du 31 mai 2016 - Union européenne
Pays :
Bruxelles, 31/05/2016

Les modifications récemment apportées au code pénal de Nauru pour abolir la peine de mort et dépénaliser l'homosexualité envoient un signal fort aux autres pays du Pacifique qui n'ont pas encore agi sur ces points.

En abolissant la peine de mort, Nauru affiche sa foi, partagée par l'Union européenne et de nombreux autres pays dans le monde, en la dignité inhérente à chaque être humain et en l'inviolabilité de la personne humaine. La peine capitale ne peut se justifier en aucune circonstance.

En dépénalisant l'homosexualité, Nauru rejoint les pays, de plus en plus nombreux, qui ont pris des mesures pour respecter leurs engagements internationaux en matière de droits de l'homme en faveur de l'égalité et de la dignité de tous les êtres humains, quelle que soit leur orientation sexuelle.
Partager…

Données techniques

ID8934
Type de document (code)
TitreDéclaration de la porte-parole sur l'abolition de la peine de mort et la dépénalisation de l'homosexualité à Nauru
Description(non défini)
Référence160531_03_fr
Date de publication31 mai 2016
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsLe parlement de Nauru supprime la peine de mort du dispositif pénal
OrganisationsUnion européenne (auteur)
Condamnés
Mots-clefsabolition + parlement + réactions internationales
ZonegéosNauru