Plan du site

L'Indonésie exécute 4 condamnés à mort, dont 3 ressortissants étrangers

ACTU du 29 juillet 2016
Thème :
Malgré les appels internationaux à la clémence, quatre condamnés à mort dont trois ressortissants du Nigéria sont exécutés par peloton d'exécution en Indonésie.
Ils avaient tous été condamnés à mort pour trafic de drogue.

En 2015 déjà, l'Indonésie avait exécuté 14 condamnés à mort dont 12 ressortissants étrangers.
Partager…

Données techniques

ID9017
Type de document (code)actu
Titre L'Indonésie exécute 4 condamnés à mort, dont 3 ressortissants étrangers
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication29 juillet 2016
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsLe président indonésien ouvert à un moratoire sur la peine de mort, Exécutions de condamnés dans un "chaos total" en Indonésie, [position de la France] Indonésie - Exécutions (29 juillet 2016), Indonésie : Ban Ki-moon appelle le gouvernement à arrêter des exécutions imminentes, L'Indonésie rejette les appels à stopper les exécutions imminentes, L'Indonésie a exécuté quatre condamnés à mort dont trois étrangers, Djakarta exécute trois Nigérians et un Indonésien, Indonésie : l'ONU appelle le pays à rétablir le moratoire sur la peine de mort, Des ONG appellent l'Indonésie à renoncer à l'exécution de 14 condamnés
OrganisationsSophie Fotiadi (auteur)
Condamnés
Mots-clefsdrogue + exécution + réactions internationales + ressortissant étranger
ZonegéosIndonésie + Nigéria