Plan du site

Nouvelle exécution au Bangladesh pour des faits datant de la guerre d'indépendance de 1971

ACTU du 3 septembre 2016
Pays :
Mir Quasem Ali a été exécuté par pendaison pour des faits datant de la lutte d'indépendance de 1971 après avoir été condamné à mort par le "Tribunal international des crimes du Bangladesh" (tribunal d'exception controversé, appelé "international" malgré l'absence de toute implication de l'ONU).
Il s'agissait d'un important bailleur de fonds du parti islamiste Jamaat-e-Islami.

Il s'agit de la sixième exécution en trois ans et depuis la mise en place de ce tribunal controversé pour des crimes datant des années 1970.
Partager…

Données techniques

ID9065
Type de document (code)actu
TitreNouvelle exécution au Bangladesh pour des faits datant de la guerre d'indépendance de 1971
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication3 septembre 2016
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsBangladesh : exécution d'un dirigeant islamiste, Le Bangladesh exécute le dirigeant d'un parti islamiste, Mir Quasem Ali, accusé de crimes de guerre
OrganisationsSophie Fotiadi (auteur)
Condamnés
Mots-clefsexécution
ZonegéosBangladesh