Plan du site

Le Bangladesh exécute le dirigeant d'un parti islamiste, Mir Quasem Ali, accusé de crimes de guerre

dépêche de presse du 3 septembre 2016 - Xinhua
Pays :
DHAKA, 3 septembre (Xinhua) -- Le Bangladesh a exécuté un autre dirigeant du parti Jamaat-e-Islami, Mir Quasem Ali, qui était accusé d'avoir commis des crimes de guerre pendant la guerre d'indépendance du Bangladesh à l'égard du Pakistan (1971).

"M. Ali a été exécuté par pendaison (samedi à 10H30, heure locale),'' a dit aux journalistes le directeur de la prison de Kashimpur, à la périphérie de Dhaka.

Samedi, le Bangladesh a ordonné l'exécution du condamné à mort et criminel de guerre Mir Quasem Ali qui avait choisi de ne pas demander la grâce présidentielle après avoir perdu sa dernière bataille juridique.
Partager…

Données techniques

ID9067
Type de document (code)depeche
TitreLe Bangladesh exécute le dirigeant d'un parti islamiste, Mir Quasem Ali, accusé de crimes de guerre
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication3 septembre 2016
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsNouvelle exécution au Bangladesh pour des faits datant de la guerre d'indépendance de 1971
OrganisationsXinhua (auteur)
Condamnés
Mots-clefsexécution
ZonegéosBangladesh