Plan du site

Libye / Condamnation à mort de cinq infirmières bulgares et d'un médecin palestinien

déclaration du 7 mai 2004 - Ministère des Affaires Etrangères français - France
Pays :
Déclaration du porte-parole du Quai d'Orsay

(Paris, le 7 mai 2004)

Nous avons appris hier la condamnation à mort de cinq infirmières bulgares ainsi que d'un médecin palestinien décidée par le tribunal de Benghazi.

Nous sommes choqués par cette décision dans une affaire qui touche fondamentalement au respect des Droits de l'Homme et qui a mobilisé tous nos partenaires européens.

Nous espérons qu'une procédure d'appel pourra aboutir rapidement et d'une manière positive. Comme vous le savez., cette affaire s'inscrit dans le cadre du processus de rapprochement en cours entre la Libye et l'Union européenne.
Partager…

Données techniques

ID907
Type de document (code)
TitreLibye / Condamnation à mort de cinq infirmières bulgares et d'un médecin palestinien
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication7 mai 2004
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielleFrance
Documents parents
OrganisationsMinistère des Affaires Etrangères français (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort
ZonegéosFrance + Libye