Plan du site

Inde: condamné à mort pour avoir tué une femme à l'acide

dépêche de presse du 8 septembre 2016 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
Il voulait la défigurer et l'a tuée, car elle avait refusé sa demande en mariage: la justice indienne a condamné à mort jeudi un homme pour une attaque à l'acide à Bombay il y a trois ans.

Ankur Panwar, 26 ans, a été reconnu coupable d'avoir lancé de l'acide sulfurique sur Preeti Rathi, 24 ans à l'époque des faits, devant une gare de la capitale économique de l'Inde en mai 2013.

Rathi, sa voisine à Delhi, venait juste de déménager à Bombay pour y travailler comme infirmière. Selon l'accusation, M. Panwar cherchait à la défigurer pour détruire sa carrière après que la victime eut refusé sa demande en mariage.

La jeune femme avait succombé à ses blessures le mois suivant.


«La cour a condamné Ankur Panwar à mort. J'ai convaincu le tribunal que nous étions là face à une attaque à l'acide qui faisait partie des cas les plus extrêmes», condition requise pour la peine capitale, a déclaré le procureur Ujjwal Nikam à l'AFP.

La défense a immédiatement annoncé son intention de faire appel.

«Nous avions demandé la peine de mort depuis le début donc nous sommes satisfaits du jugement. Maintenant, nous souhaitons qu'il soit exécuté sans attendre», a commenté Hitesh Rathi, le frère de la victime.
Partager…

Données techniques

ID9070
Type de document (code)depeche
TitreInde: condamné à mort pour avoir tué une femme à l'acide
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication8 septembre 2016
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort
ZonegéosInde