Plan du site

Déclaration de la porte-parole sur l'adhésion du Togo au Deuxième Protocole facultatif se rapportant au Pacte international relatif aux droits civils et politiques, visant à abolir la peine de mort

déclaration du 20 septembre 2016 - Union européenne
Pays :
Déclaration du porte-parole [de la Haute représentante de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et vice-présidente de la Commission européenne] sur l'adhésion du Togo au deuxième Protocole facultatif se rapportant au Pacte international relatif aux droits civils et politiques, visant à abolir la peine de mort

Bruxelles, 20/09/2016

L'adhésion officielle du Togo, le 14 septembre, au Deuxième Protocole facultatif se rapportant au Pacte international relatif aux droits civils et politiques, visant à abolir la peine de mort, signé en 1989, est une avancée bienvenue.

Par cette adhésion, le Togo renforce la tendance à l'abolition de la peine capitale qui s'affirme partout dans le monde, en devenant le 82e État partie à cet important traité. L'adhésion du Togo devrait encourager d'autres pays à suivre cet exemple et témoigne également de la tendance abolitionniste tout à fait remarquable que l'on observe en Afrique et qui a amené de nombreux pays à mettre fin à la peine de mort en droit ou en pratique.

L'Union européenne réaffirme son objectif qui consiste à œuvrer à l'abolition universelle de la peine de mort.
Partager…

Données techniques

ID9110
Type de document (code)
TitreDéclaration de la porte-parole sur l'adhésion du Togo au Deuxième Protocole facultatif se rapportant au Pacte international relatif aux droits civils et politiques, visant à abolir la peine de mort
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication20 septembre 2016
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsLe Togo adhère au traité de l'ONU visant à abolir la peine de mort
OrganisationsUnion européenne (auteur)
Condamnés
Mots-clefsréactions internationales + traité
ZonegéosTogo