Plan du site

Kenya : 2747 peines de morts commuées en peines de prison à vie

dépêche de presse du 24 octobre 2016 - Agence de Presse Africaine - APA
Pays :
APA-Nairobi (Kenya)
Le président kenyan, Uhuru Kenyatta, a signé lundi les documents officiels commuant toutes les condamnations à mort en peines de prison à perpétuité ce qui signifie que quelque 2.747 condamnés qui attendaient dans le couloir de la mort vont à présent passer le reste de leur vie en prison au lieu de passer devant un peloton d'exécution.

Ce nombre inclut 2.655 détenus de sexe masculin et 92 prisonnières qui seront retirés du couloir de la mort pour purger des peines de prison à vie.

La dernière commutation de peines capitales en peines d'emprisonnement à vie a été faite en 2009 par l'ex-président Mwai Kibaki.

Invoquant son pouvoir de clémence prévu à l'Article 133 de la Constitution, le président Kenyatta a également gracié et libéré 102 détenus qui purgeaient de longues peines.

La grâce pour ces 102 condamnés est survenue après une vérification complète par la Comité consultatif du pouvoir de clémence.

Le pouvoir de clémence est une prérogative conférée au Président de la république par la Constitution et implique la grâce accordé aux criminels condamnés et réhabilités méritant une libération anticipée.

Documents liés

Partager…

Données techniques

ID9139
Type de document (code)depeche
TitreKenya : 2747 peines de morts commuées en peines de prison à vie
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication24 octobre 2016
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsCommutation de toutes les condamnations à mort au Kenya
OrganisationsAgence de Presse Africaine - APA (auteur)
Condamnés
Mots-clefscommutation de peine + femme + grace + président
ZonegéosKenya