Plan du site

Un référendum en Oklahoma inscrit la peine de mort dans la constitution

ACTU du 8 novembre 2016
Pays :
Les électeurs de l'Oklahoma se prononcent par 67% en faveur de l'inscription de la peine de mort dans la constitution.

La question posée, lors des élections du 8 novembre, proposait de déclarer la peine de mort constitutionnelle en Oklahoma et d'autoriser toute méthode d'exécution non interdite par la Constitution des Etats-Unis. Elle avait pour but d'empêcher les juridictions de contester la constitutionnalité de l'application de la peine de mort, suite notamment à l'exécution "ratée" de Clayton Lockett en 2014 et aux débats qui ont suivi sur les différentes méthodes d'exécution.
Partager…

Données techniques

ID9176
Type de document (code)actu
TitreUn référendum en Oklahoma inscrit la peine de mort dans la constitution
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication8 novembre 2016
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsLa peine de mort en 2016 aux Etats-Unis : 20 exécutions, 3 référendums, Décision du Comité des Ministres - Abolition de la peine de mort en Europe, La peine de mort revigorée dans trois Etats d'Amérique, Cannabis, sacs plastique, armes à feu et peine de mort: les votes dans les Etats américains
OrganisationsSophie Fotiadi (auteur)
CondamnésClayton Lockett
Mots-clefsconstitution + exécution ratée (néanmoins le condamné est exécuté) + méthode d'exécution
ZonegéosEtats-Unis + Oklahoma