Plan du site

Etats-Unis: un expert de l'ONU salue la reconnaissance des athées sur un pied d'égalité avec les groupes confessionnels

communiqué de presse du 28 décembre 2016 - Organisation des Nations Unies
28 décembre 2016 – Le nouveau rapporteur spécial de l'ONU sur la liberté de religion ou de conviction, Ahmed Shaheed, a salué mercredi les amendements à la loi américaine sur la liberté religieuse dans le monde (International Religious Freedom Act) signés vendredi par le Président des Etats-Unis, Barack Obama, qui reconnait les non-croyants et les athées ainsi que leur droit de ne pas professer ou pratiquer aucune religion.

« Il s'agit d'un développement important, car les croyants, les athées et les non-croyants doivent tous être également protégés », a déclaré M. Shaheed. « Beaucoup d'humanistes et de non-croyants sont encore largement stigmatisés et persécutés dans le monde », a-t-il rappelé.

Dans certains pays, la promotion de la pensée athée sous quelque forme que ce soit est considérée comme un acte de terrorisme. Dans d'autres, toute expression de la non-croyance ou de l'athéisme est passible de condamnation pour blasphème ou apostasie et peut entrainer des punitions sévères, y compris la peine de mort ou des attaques de groupes paramilitaires.

« Les gens ne comprennent pas toujours bien la portée du droit international sur la liberté religieuse. Il ne s'agit pas seulement de religions ou de croyances, mais il couvre également le droit à la liberté de pensée et de conscience tel que prévu par la Déclaration universelle des droits de l'homme », a fait remarquer le Rapporteur spécial.

M. Shaheed a déclaré que les termes « religion » et « croyance » devraient être compris dans un sens large pour inclure les croyances théistes, non théistes et athées, ainsi que le droit de ne professer aucune religion ou croyance.

«Tous ont un rôle important à jouer dans la construction de sociétés pluralistes et inclusives pour le 21e siècle qui soient pacifiques et prospères », a souligné l'expert.

« Face à une diversité croissante, la liberté de religion ou de conviction ne peut être respectée qu'avec l'acceptation et l'inclusion complète des athées et des non-croyants », a conclu le Rapporteur spécial.
Partager…

Données techniques

ID9253
Type de document (code)communique
TitreEtats-Unis: un expert de l'ONU salue la reconnaissance des athées sur un pied d'égalité avec les groupes confessionnels
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication28 décembre 2016
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsOrganisation des Nations Unies (auteur)
Condamnés
Mots-clefscrime religieux (apostasie, blasphème,...)
ZonegéosMonde
Url
Url d'originehttp://www.un.org/apps/newsFr/storyF.asp?NewsID=38713
Url d'origine publiqueoui
Fichier(non défini)
Fichier publicNon
ExtraitNon
Signataire
Date de création2 janvier 2017
Date de modification2 janvier 2017