Plan du site

Bangladesh: 26 condamnations à mort pour des assassinats politiques

dépêche de presse du 16 janvier 2017 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
Vingt-six personnes, dont des officiers d'une unité d'élite de la police, ont été condamnées à mort lundi au Bangladesh pour des meurtres dans le cadre de règlements de comptes entre cadres locaux du parti au pouvoir.

Au terme d'un procès très suivi au Bangladesh, un juge a reconnu les 35 suspects coupables des enlèvements et meurtres de sept personnes dans la ville de Narayanganj, au sud de la capitale Dacca, en avril 2014. Après un an de débats, 26 des suspects ont été condamnés à la pendaison et neuf autres à des peines de prison s'étendant de sept à dix-sept ans.

Pendant le procès, le parquet a décrit comment Nur Hossain, un conseiller municipal de Narayanganj et alors membre de l'Awami League de la Première ministre Sheikh Hasina, avait engagé des membres d'une unité d'élite pour se débarrasser de son collègue et ennemi juré Nazrul Islam ainsi que quatre de ses conseillers.

Les corps des victimes avaient été retrouvés flottant sur une rivière, le ventre ouvert, après qu'elles eurent été embarquées dans une camionnette banalisée à l'extérieur d'un stade de cricket.
Un avocat, qui avait filmé la scène sur son portable, et son chauffeur avaient également été capturés par le commando. "Nous sommes satisfaits. Nous avons enfin eu justice", a déclaré à la presse Shakhawat Hossain Khan, un avocat des parties civiles.

Parmi les condamnés à mort, Tarek Sayeed, un commandant de l'unité d'élite Rapid Action Battalion (RAB), se trouve être le gendre d'un ministre du gouvernement.
Partager…

Données techniques

ID9269
Type de document (code)depeche
TitreBangladesh: 26 condamnations à mort pour des assassinats politiques
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication16 janvier 2017
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsBangladesh : 15 peines de mort confirmées pour des assassinats politiques, 26 condamnations à mort simultanées au Bangladesh
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort + condamnations en masse
ZonegéosBangladesh