Plan du site

Thaïlande: un Espagnol condamné à mort pour un assassinat

dépêche de presse du 21 avril 2017 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
Bangkok, 21 avr 2017 (AFP) - - Un tribunal thaïlandais a condamné à mort un Espagnol vendredi pour l'assassinat de l'un de ses compatriotes dont le corps avait été retrouvé démembré dans la Chayo Praya, la rivière de Bangkok, l'an passé.

Artur Segarra, 38 ans, a été reconnu coupable de l'enlèvement et de l'assassinat de David Bernat, un homme d'affaires de 40 ans, pour un motif crapuleux.

"Les taches de sang et les empreintes digitales sur le broyeur électrique (de Segarra) correspondent à l'ADN de la victime", a indiqué le juge, qui a insisté sur la préméditation pour expliquer la sentence.

Les vidéos et le témoignage de l'ex-petite amie de l'accusé ont également été des éléments déterminants, a-t-il ajouté.

L'avocat d'Artur Segarra a indiqué à la presse que son client allait faire appel.

Artur Segarra avait réussi à fuir au Cambodge et avait été arrêté à Sihanoukville en février 2016 dans le sud du pays.

En janvier 2016, la découverte de plusieurs morceaux de corps flottant dans la Chao Praya, le fleuve qui traverse la capitale thaïlandaise, avait fait la une des journaux locaux.

D'après les organisations de défense des droits de l'homme, il y a plus de 600 prisonniers, dont une cinquantaine de femmes, condamnés à mort en Thaïlande - la plupart pour trafic de drogues. Mais cette peine est souvent transformée en prison à vie après grâce royale.

La dernière fois que la Thaïlande a appliqué cette sentence c'était en 2009 quand deux hommes, condamnés pour trafic de drogues, ont été exécuté par injection létale.

Dans cette affaire, les enquêteurs pensaient que le meurtre était lié aux triades chinoises en raison de la méthode utilisée pour se débarrasser du corps.
Partager…

Données techniques

ID9425
Type de document (code)depeche
TitreThaïlande: un Espagnol condamné à mort pour un assassinat
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication21 avril 2017
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort + ressortissant étranger
ZonegéosEspagne + Thailande