Plan du site

Déclaration de Lord Russell-Johnston à propos de l'exécution de Timothy McVeigh

communiqué de presse du 11 juin 2001 - Conseil de l'Europe
Pays :
STRASBOURG - Le Président de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe, Lord Russell-Johnston, a fait aujourd'hui la déclaration suivante :

"Timothy McVeigh était un meurtrier sans pitié. On ne le regrettera pas. Mais la façon dont il est mort est déplorable, pathétique et mal venue. Elle a démontré l'inutilité de la peine capitale comme sanction dissuasive, en apportant à cet individu la notoriété qu'il recherchait lorsqu'il a commis ce crime atroce. Il est grand temps que les Etats-Unis revoient leur position à l'égard de la peine de mort et s'alignent sur la grande majorité des pays du monde libre et démocratique."

Les 43 pays qui forment le Conseil de l'Europe constituent de fait, depuis 1997, une "zone sans peine de mort". Pour pouvoir adhérer au Conseil de l'Europe, il faut depuis 1994 - condition sine qua non - être disposé à instaurer un moratoire immédiat sur les exécutions capitales et être prêt, à terme, à abolir la peine de mort.
Partager…

Données techniques

ID945
Type de document (code)communique
TitreDéclaration de Lord Russell-Johnston à propos de l'exécution de Timothy McVeigh
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication11 juin 2001
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsPremière exécution fédérale aux Etats-Unis depuis 1963
OrganisationsConseil de l'Europe (auteur)
Condamnés
Mots-clefsexécution
ZonegéosEtats-Unis