Plan du site

Egypte : 28 condamnations à mort confirmées pour l'assassinat du procureur Barakat

dépêche de presse du 22 juillet 2017 - Xinhua
Pays :
LE CAIRE, 22 juillet (Xinhua) -- Une cour d'assises du Caire a confirmé samedi 28 condamnations à mort requises après l'assassinat en juin 2015 du procureur général d'Egypte, Hicham Barakat, a rapporté la télévision d'Etat égyptienne.

Elle a également infligé à 15 autres personnes une peine de prison à vie, soit généralement 25 ans derrière les barreaux, tandis que huit écopent de 15 ans de prison et 15 autres de dix ans d'emprisonnement.

Les accusés ont été reconnus coupables d'assassinat, d'association avec une organisation terroriste et de possession d'armes et d'explosifs.

La cour avait soumis le mois dernier ses réquisitions concernant la condamnation à mort de 31 personnes au Grand mufti, le plus haut responsable islamique du pays, dont l'avis est sollicité en cas de peine capitale. Bien que son avis ne soit pas contraignant, il a validé 28 condamnations à mort.

M. Barakat a été tué le 29 juin 2015 au Caire lorsqu'une voiture piégée a sauté au passage de son convoi peu après qu'il eut quitté son domicile.

Pas moins de 67 personnes ont été jugées dans cette affaire, même si certaines sont décédées entre temps.

Un groupe peu connu, disant s'appeler "La résistance populaire de Gizeh", a revendiqué l'attentat. Avant celui-ci, la branche égyptienne de l'Etat islamique, alors appelée Ansar Beït al-Maqdis, avait appelé ses partisans s'en prendre aux magistrats.

M. Barakat avait été nommé procureur général d'Egypte après le renversement de l'ancien président islamiste Mohamed Morsi en 2013.
Partager…

Données techniques

ID9509
Type de document (code)depeche
TitreEgypte : 28 condamnations à mort confirmées pour l'assassinat du procureur Barakat
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication22 juillet 2017
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsConfirmation de 28 condamnations à mort prononcées dans le procès du meurtre du procureur général d'Egypte
OrganisationsXinhua (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort + condamnations en masse
ZonegéosEgypte