Plan du site

Lancement d'une Alliance mondiale pour un commerce sans torture

L'"Alliance mondiale pour un commerce sans torture" vise à mettre fin au commerce de biens utilisés pour infliger la peine capitale ou la torture.

Cette initiative, portée par l'Union européenne, l'Argentine et la Mongolie, a été signée par 58 pays lors de son lancement le 18 septembre 2017 à New York, en marge de l'Assemblée générale des Nations Unies.
Partager…

Données techniques

ID9604
Type de document (code)actu
TitreLancement d'une Alliance mondiale pour un commerce sans torture
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication18 septembre 2017
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsUE, Suisse et Liechtenstein alliés pour un commerce sans torture, 58 pays, y compris le Canada, alliés pour un commerce sans torture, 58 pays, dont Madagascar unissent leurs forces pour endiguer les échanges de biens utilisés pour la torture et la peine de mort, L'Union européenne va lancer une alliance mondiale pour un commerce sans torture
OrganisationsSophie Fotiadi (auteur), Union européenne, Alliance mondiale pour un commerce sans torture
Condamnés
Mots-clefscampagne contre la peine de mort + produits - injection létale
ZonegéosAlbanie + Allemagne + Argentine + Arménie + Autriche + Belgique + Bosnie-Herzégovine + Brésil + Bulgarie + Canada + Chili + Chypre + Colombie + Costa Rica + Croatie + Danemark + Equateur + Espagne + Estonie + Finlande + France + Géorgie + Grèce + Hongrie + Irlande + Islande + Italie + Lettonie + Liechtenstein + Lituanie + Luxembourg + Macédoine + Madagascar + Malte + Mexique + Moldova + Mongolie + Monténégro + Nicaragua + Norvège + Panama + Paraguay + Pays-Bas + Pérou + Pologne + Portugal + République tchèque + Roumanie + Royaume Uni + Salvador + Serbie + Seychelles + Slovaquie + Slovénie + Suède + Suisse + Ukraine + Uruguay