Plan du site

Déclaration de la ministre des Affaires étrangères concernant la décision de la Cour constitutionnelle du Guatemala sur la peine de mort

déclaration du 28 octobre 2017 - Ministère canadien des Affaires étrangères et du Commerce international - Canada
Pays :
Le 28 octobre 2017 - Ottawa, Ontario - Affaires mondiales Canada

La ministre des Affaires étrangères, l'honorable Chrystia Freeland, a fait aujourd'hui la déclaration suivante :

« Le Canada se réjouit de la décision du plus haut tribunal du Guatemala de déclarer inconstitutionnelle l'application de la peine de mort dans les affaires civiles. Nous espérons que cette étape importante mènera à l'abolition totale des exécutions en toutes circonstances dans ce pays.

« Cette forme de punition est inefficace et n'a pas d'effet dissuasif, en plus d'être incompatible avec les droits de la personne et la dignité humaine. Nous exhortons tous les pays qui continuent d'appliquer la peine de mort à cesser d'y avoir recours. »
Partager…

Données techniques

ID9614
Type de document (code)
TitreDéclaration de la ministre des Affaires étrangères concernant la décision de la Cour constitutionnelle du Guatemala sur la peine de mort
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication28 octobre 2017
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielleCanada
Documents parentsLa cour consitutionnelle du Guatemala abolit la peine de mort pour les crimes de droit commun
OrganisationsMinistère canadien des Affaires étrangères et du Commerce international (auteur)
Condamnés
Mots-clefsabolition + jurisprudence
ZonegéosCanada + Guatémala