Plan du site

Exécution 'ratée' dans l'Ohio : un acte de torture barbare et inacceptable

communiqué de presse du 16 novembre 2017 - Conseil de l'Europe
Pays :
Thèmes :
Alva Campbell
Strasbourg, 16.11.2017 – Yves Cruchten (Luxembourg, SOC), rapporteur général de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) sur l'abolition de la peine de mort, a exprimé sa vive indignation face à l'exécution « ratée » mercredi dernier dans l'Ohio, d'Alva Campbell, 69 ans, souffrant d'une grave insuffisance pulmonaire, condamné pour meurtre.

« Pendant presque deux heures, les agents pénitentiaires ont essayé en vain de trouver une veine permettant la perfusion des substances mortelles et ont finalement décidé de reporter l'exécution à une autre date. Je suis profondément choqué. La peine de mort est toujours une peine cruelle et inhumaine et les circonstances de cette exécution ratée s'apparentent, en plus, à un acte de torture, barbare et inacceptable », a souligné le rapporteur.

« Il s'agit de la cinquième exécution ratée dans l'Ohio en quelques années. J'appelle les autorités de cet Etat à gracier immédiatement M. Campbell et à instaurer un moratoire sur les exécutions », a conclu M. Cruchten.

Documents liés

Partager…

Données techniques

ID9650
Type de document (code)communique
TitreExécution 'ratée' dans l'Ohio : un acte de torture barbare et inacceptable
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication16 novembre 2017
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsNouvel échec d'une exécution capitale dans l'Ohio, aux Etats-Unis
OrganisationsConseil de l'Europe (auteur)
CondamnésAlva Campbell
Mots-clefsexécution ratée (le condamné survit) + réactions internationales
ZonegéosEtats-Unis + Ohio