Taiwan — actualités

Plan du site

Taiwan

Six exécutions à Taiwan

5 juin 2015
Pays :
Six condamnés à mort sont exécutés par peloton d'exécution dans plusieurs prisons du pays à Taiwan : Cheng Chin-wen, Wang Hsiu-fang, Tsao Tien-shou, Wang Chun-chin, Wang Yu-lung et Huang Chu-wang. Les six hommes avaient été condamnés à mort pour meurtre.

Amnesty International avait relevé 5 exécutions capitales à Taiwan pour l'année 2014.

Six exécutions à Taiwan

21 décembre 2012
Pays :
Six condamnés à mort sont exécutés à Taiwan : Tseng Si-ru et Hung Ming-tsong à la prison de Taipei, Chen Chin-huo et Kwang Teh-chiang à la prison de Grand Taichung, Huang Hsien-cheng à la prison de Tainan, et Tai-ying Te à la prison de Kaohsiung.

Réparation de 131 millions de dollars pour la famille d'un condamné à mort exécuté puis acquitté à Taiwan

27 octobre 2011
Pays :
Suite à l'acquittement posthume de Chiang Kuo-ching, le 13 septembre 2011, le montant de l'indemnisation due à sa famille vient d'être annoncé par le ministère de la Défense. Il a été calculé en fonction de l'espérance de vie moyenne à Taïwan, sachant que Chiang Kuo-ching avait été condamné à mort pour un crime qui a eu lieu alors qu'il avait 21 ans.

Acquittement posthume d'un condamné à mort exécuté en 1997 à Taiwan

13 septembre 2011
Pays :
Chiang Kuo-ching, jeune soldat exécuté en 1997 après avoir été condamné à mort pour viol et meurtre, a été acquitté à titre posthume par un tribunal militaire après qu'un autre soldat ait avoué être l'auteur de ces crimes.

Ce jugement et cet acquittement officiel intervient après que le président taïwanais ait officiellement, en janvier 2011, présenté ses excuses à la famille du soldat innocenté.

Taïwan présente ses excuses après l'exécution en 1997 d'un homme innocent du crime pour lequel il avait été condamné à mort

31 janvier 2011
Pays :
Le Président et le Ministre de la Défense taïwanais présentent officiellement leurs excuses pour l'exécution en 1997 du soldat Chiang Kuo-ching.

Chiang Kuo-ching avait été condamné à mort pour viol et meurtre dans une affaire où le réel coupable vient d'être arrêté.

Reprise des exécutions à Taïwan

30 avril 2010
Pays :
Quatre hommes condamnés à mort pour meurtre ou meurtre et séquestration sont exécutés à Taïwan (Chang Wen-wai, Chang Chun-wang, Or Sai-ming et Hung Chan-yiu).

Le ministre de la Justice taïwanais Tseng Yung-Fu a ordonné leurs exécutions, ce qu'avait refusé de faire la précédente ministre de la Justice qui avait démissionné suite à ce refus en mars 2010. Des débats sur la peine de mort à Taïwan avaient suivi cette démission.

Les précédentes exécutions à Taïwan remontaient à 2005. Selon le ministère une quarantaine de condamnés attendent actuellement dans les couloirs de la mort.

La ministre de la justice taïwanaise présente sa démission suite à son refus d'ordonner des exécutions capitales

11 mars 2010
Pays :
A Taïwan, la ministre de la Justice Wang Ching-feng s'est prononcée en faveur de l'abolition de la peine capitale en précisant qu'elle ne signerait aucune ordonnance d'exécution.
Cette déclaration a suscité de nombreuses réactions et la présidence a indiqué que "les condamnations à mort doivent être appliquées selon la loi". Pour faire suite la ministre de la Justice a présenté sa démission.

Les dernières exécutions à Taïwan remontent à l'année 2005. 44 condamnés à mort sont en attente d'exécution.

Réduction du champ d'application de la peine de mort à Taiwan

8 janvier 2002
Pays :
Le parlement taiwanais supprime les dispositions législatives qui prévoyaient l'application obligatoire de la peine de mort aux individus reconnus coupables d'enlèvement, de vol qualifié commis en réunion et d'autres crimes violents.
Le peine capitale demeure possible pour ces crimes mais pas de façon obligatoire.