Missouri — actualités

Plan du site

Missouri

La peine de mort en 2016 aux Etats-Unis : 20 exécutions, 3 référendums

20 condamnés à mort ont été exécutés en 2016 aux Etats-Unis, tous par injection létale.
Ces 20 exécutions capitales ont eu lieu dans 5 Etats : l'Alabama (2), la Floride (1), la Géorgie (9), le Missouri (1) et le Texas (7).

Au moment des élections de 2016, le 8 novembre, les électeurs se sont prononcés en faveur du renforcement de la peine de mort par 3 référendums, en Californie, dans l'Oklahoma et au Nebraska.

La peine de mort en 2015 aux Etats-Unis : 28 exécutions

28 condamnés à mort ont été exécutés en 2015 aux Etats-Unis, tous par injection létale.
Ces 28 exécutions capitales ont eu lieu dans 6 Etats : la Floride (2), la Géorgie (5), le Missouri (6), l'Oklahoma (1), le Texas (13) et la Virginie (1).

Le Nebraska a aboli la peine de mort (néanmoins la peine capitale y sera ensuite rétablie par référendum en novembre 2016).
Un moratoire sur les exécutions capitales est mis en place en Pennsylvanie.
Plusieurs condamnés à mort sont innocentés.
La polémique sur les méthodes d'exécutions et les suspensions d'exécution en raison des problèmes liés aux produits utilisés pour l'injection létale prennent de l'ampleur.

La peine de mort en 2014 aux Etats-Unis : 35 exécutions

35 condamnés à mort ont été exécutés en 2014 aux Etats-Unis, tous par injection létale.
Parmi ces exécutions :
- plusieurs ont été dysfonctionnelles et particulièrement pénibles et longues, dans l'Arizona, l'Ohio et l'Oklahoma.
- le Texas a exécuté deux ressortissants mexicains en violation de l'application de la Convention de Vienne sur les relations consulaires.

Ces 35 exécutions capitales ont eu lieu dans 7 Etats : l'Arizona (1), la Floride (8), la Géorgie (2), le Missouri (10), l'Ohio (1), l'Oklahoma (3) et le Texas (10).

Durant l'année 2014 par ailleurs :
- 72 condamnations à mort ont été prononcées aux Etats-Unis, dans 20 Etats,
- le gouverneur de l'Etat de Washington a annoncé qu'il ne signerait aucun ordre d'exécution capitale pour le reste de son mandat
- 7 condamnés à mort ou anciens condamnés à mort ont été innocentés (pour un total de 150 depuis 1973) selon le décompte du Centre d'information sur la peine de mort (DPIC).

Missouri : nouvelle exécution aux Etats-Unis après un sursis de dernière minute

16 juillet 2014
Pays :
Thèmes :
John Middleton
John Middleton a été exécuté dans le Missouri avec 19 heures de retard sur l'heure initialement prévue. Moins d'une heure avant le début de l'exécution il a bénéficié d'un sursis suite à un recours sur sa responsabilité pénale, sursis qui a ensuite été stoppé en appel.

Nouvelle exécution aux Etats-Unis, dans le Missouri, après un sursis de dernière minute

29 janvier 2014
Pays :
Thèmes :
Herbert Smulls
Herbert Smulls est exécuté par injection létale dans le Missouri, aux Etats-Unis.

Son exécution avait d'abord été temporairement suspendue par la Cour suprême à quelques heures de l'exécution pour examiner un recours sur le protocole d'exécution, et en particulier sur la composition du cocktail létal utilisé pour l'injection.

Etats-Unis : 39 exécutions en 2013

39 condamnés à mort ont été exécutés en 2013 aux Etats-Unis.

Ces 39 exécutions capitales ont eu lieu dans 9 Etats : l'Alabama (1), l'Arizona (2), la Floride (7), la Géorgie (1), l'Ohio (3), l'Oklahoma (6), le Missouri (2), le Texas (16) et la Virginie (1).

Le 26 juin 2013 le Texas a procédé à sa 500ème exécution capitale depuis le rétablissement de la peine de mort en 1976 aux Etats-Unis (le Texas avait repris les exécutions en 1982).

Le 2 mai 2013 le Maryland a aboli la peine capitale, devenant ainsi le 18ème Etat des Etats-Unis qui ne prévoit pas la peine de mort dans sa législation.

Nouvelle exécution aux Etats-Unis après un sursis de dernière minute (Missouri)

20 novembre 2013
Pays :
Joseph Paul Franklin est exécuté par injection létale dans le Missouri, aux Etats-Unis.

Son exécution a d'abord été temporairement suspendue à quelques heures de l'exécution par un juge fédéral du Missouri afin d'examiner un recours lié au nouveau produit utilisé pour injection létale (propofol). Un deuxième sursis in extremis a ensuite été donné, parallèlement, par un autre juge fédéral, afin d'examiner la question de sa capacité mentale à être exécuté.

Une cour d'appel a ensuite annulé ces deux sursis de dernière minute.
Au final son exécution a été décalée d'environ 6 heures.

Un ancien condamné à mort est disculpé aux Etats-Unis ; il avait été condamné à mort en 1983, dans le Missouri

25 octobre 2013
Pays :
Thème :
Le Missouri abandonne toutes les charges à l'encontre de Reginald Griffin qui avait été condamné à mort en 1983 pour le meurtre d'un autre détenu. Sa condamnation à mort avait été cassée en 2011, notamment en raison de la remise en cause des témoignages à charge de co-détenus.

Selon le Centre d'information sur la peine de mort (DPIC) il s'agit du 143ème condamné à mort à être disculpé aux Etats-Unis depuis 1973, et du 4ème dans le Missouri.

Commutation d'une peine de mort dans l'Etat du Missouri, aux Etats-Unis

10 janvier 2011
Pays :
Peu avant l'exécution programmée, le gouverneur du Missouri, Jay Nixon, commue la condamnation à mort de Richard Clay en emprisonnement à vie sans possibilité d'appel.
Tout en accordant cette grâce, le gouverneur précise qu'il n'a pas de doute sur la culpabilité de Richard Clay, même si ce dernier a toujours clamé son innocence.