Virginie — actualités

Plan du site

Virginie

La peine de mort en 2015 aux Etats-Unis : 28 exécutions

28 condamnés à mort ont été exécutés en 2015 aux Etats-Unis, tous par injection létale.
Ces 28 exécutions capitales ont eu lieu dans 6 Etats : la Floride (2), la Géorgie (5), le Missouri (6), l'Oklahoma (1), le Texas (13) et la Virginie (1).

Le Nebraska a aboli la peine de mort (néanmoins la peine capitale y sera ensuite rétablie par référendum en novembre 2016).
Un moratoire sur les exécutions capitales est mis en place en Pennsylvanie.
Plusieurs condamnés à mort sont innocentés.
La polémique sur les méthodes d'exécutions et les suspensions d'exécution en raison des problèmes liés aux produits utilisés pour l'injection létale prennent de l'ampleur.

Etats-Unis : 39 exécutions en 2013

39 condamnés à mort ont été exécutés en 2013 aux Etats-Unis.

Ces 39 exécutions capitales ont eu lieu dans 9 Etats : l'Alabama (1), l'Arizona (2), la Floride (7), la Géorgie (1), l'Ohio (3), l'Oklahoma (6), le Missouri (2), le Texas (16) et la Virginie (1).

Le 26 juin 2013 le Texas a procédé à sa 500ème exécution capitale depuis le rétablissement de la peine de mort en 1976 aux Etats-Unis (le Texas avait repris les exécutions en 1982).

Le 2 mai 2013 le Maryland a aboli la peine capitale, devenant ainsi le 18ème Etat des Etats-Unis qui ne prévoit pas la peine de mort dans sa législation.

Le gouverneur de l'Etat de Virginie appose son veto à trois projets de loi visant à étendre l'application de la peine capitale

27 mars 2009
Pays :
Comme les années précédentes en mars 2007 et 2008, le gouverneur de l'Etat de Virginie, Timothy Kaine, appose son veto aux projets de loi visant à étendre l'application de la peine capitale.

C'est la troisième année qu'il s'oppose au projet de loi "Elimination of the Triggerman Rule" qui vise à rendre passible de mort un complice qui n'a pas tiré
Les deux autres projets augmenteraient la liste des crimes passibles de mort en y ajoutant les crimes qui entraînent le décès d'officiers de pompiers ou d'auxiliaires de police.

Extension du nombre de crimes passibles de la peine de mort dans l'Etat de Virginie, aux Etats-Unis

4 avril 2007
Pays :
Les deux chambres du parlement de l'Etat de Virginie outrepassent le veto que le gouverneur Tim Kaine avait apposé le 26 mars 2007 à trois projets de loi étendant le champ d'application de la peine capitale. Il est en effet possible de promulguer une loi malgré l'opposition du gouverneur si les deux chambres obtiennent une majorité des deux tiers.
Ces lois rendent notamment passibles de mort le meurtre avec préméditation de juges.

Les deux autres projets de loi sur la peine de mort refusés par le gouverneur (visant notamment à rendre certains complices de meurtres passibles de peine capitale) n'ont pas été adoptés.

Libération d'un condamné innocenté par des tests d'ADN en Virginie (Etats-Unis)

12 février 2001
Pays :
Thème :
Earl Washington Junior, qui a passé neuf années et demi dans le couloir de la mort en Virginie, est libéré après avoir été innocenté.

Il avait été condamné à la peine capitale pour viol et meurtre suite à ses aveux en 1982. En 1985, il n'était plus qu'à neuf jours de la chaise électrique quand il a bénéficié d'un nouveau délai. En 1993, un test ADN a jeté des doutes sur sa culpabilité, et le gouverneur avait commué sa peine en prison à perpétuité. En 2000 de nouveaux tests ADN ont mis en cause deux autres hommes et il a été gracié.

Exécution d'un condamné à mort en Virginie (Etats-Unis) malgré une forte mobilisation internationale

14 septembre 2000
Pays :
Thème :
Derek Barnabei
Derek Barnabei, condamné à mort italo-américain qui a toujours soutenu son innocence, est exécuté en Virginie malgré une mobilisation internationale.

Exécution d'un condamné à mort aux Etats-Unis malgré la demande de suspension de la Cour Internationale de Justice

14 avril 1998
Thèmes :
Angel Francisco Breard
Un condamné à mort est exécuté par injection létale en Virginie, aux Etats-Unis, malgré la demande de suspension d'exécution de la Cour Internationale de Justice.

Dans l'affaire relative à la Convention de Vienne sur les relations consulaires "Paraguay c. Etats-Unis d'Amérique", la CIJ avait demandé le 9 avril 1998 aux Etats-Unis, à titre de mesures conservatoires, de suspendre l'exécution de M. Angel Francisco Breard.