Peine de mort : Mauritanie

Plan du site

Mauritanie : Pays qui prévoit la peine de mort dans sa législation

Date de la dernière exécution
1987

Les derniers communiqués et dépêches de presse

Les points marquants

9 novembre 2017 — Libération d'un blogueur mauritanien anciennement condamné à mort

Dans le cadre d'un nouveau procès, le blogueur mauritanien Mohamed Cheikh Ould Mohamed a été condamné à 2 ans de prison alors qu'il y a déjà passé 3 ans.
Il avait été condamné à mort en décembre 2014 pour apostasie puis pour mécréance pour un article de blog jugé blasphématoire, avant que sa peine ne soit annulée en janvier 2017 par la Cour suprême qui renvoya l'affaire devant une nouvelle cour d'appel.

La dernière exécution capitale en Mauritanie remonte à 1987 et il s'agissait de la première affaire dans laquelle une condamnation à mort était prononcée pour apostasie.

31 janvier 2017 — Annulation d'une condamnation à mort pour apostasie/mécréance et nouveau procès en Mauritanie

La condamnation à mort du jeune blogueur mauritanien Mohamed Cheikh Ould Mohamed (ou Cheikh Ould Mohamed Ould Mkheitir) a été annulée par la Cour suprême de Mauritanie qui renvoie l'affaire devant une cour d'appel autrement composée. Il sera donc rejugé.

Détenu depuis le 2 janvier 2014, il avait été condamné à mort le 24 décembre 2014 pour "apostasie" pour un billet de blog jugé blasphématoire. Le 21 avril 2016 les faits ont été requalifiés en "mécréance" par la cour d'appel qui avait maintenu la condamnation à mort.
De nombreux manifestants en Mauritanie ont appelé à son exécution alors même qu'il n'y a pas eu d'exécution capitale en Mauritanie depuis 1987 et qu'il s'agit de la première affaire de peine de mort pour apostasie.

21 avril 2016 — Confirmation d'une condamnation à mort pour mécréance en Mauritanie

La condamnation à mort du jeune blogueur mauritanien Mohamed Cheikh Ould Mohamed (ou Cheikh Ould Mohamed Ould Mkheitir) a été confirmée par la cour d'appel de Nouadhibou.
Il avait été condamné à mort le 24 décembre 2014 pour "apostasie". Les faits ont été requalifiés en appel et c'est la "mécréance" qui a été retenue car il s'est repenti. La Cour suprême sera maintenant saisie pour juger de la sincérité de son repentir.

Les dernières exécutions capitales en Mauritanie remontent à 1987.
Tous les points marquants…

Droit international — Mauritanie

Les engagements internationaux en matière de peine de mort

Traité Ratification
Adhésion
Signature
Convention relative aux droits de l'enfant 16 mai 1991 26 janvier 1990
Pacte international relatif aux droits civils et politiques 17 novembre 2004

Les acteurs de l'ONU et la peine de mort dans ce pays

Les acteurs de l'Europe et la peine de mort dans ce pays (Conseil de l'Europe et Union européenne)

D'autres acteurs intervenant sur la peine de mort dans ce pays

Documents officiels — Mauritanie

Historique — Mauritanie

Dans ses derniers rapports annuels sur les "condamnations à mort et exécutions" depuis 2010, Amnesty International a recensé pour la Mauritanie :
au moins 16 condamnations à mort en 2010, 8 en 2011, au moins 6 en 2012, au moins 2 en 2013, 3 en 2014 et 5 en 2015.

Autres pages liées