Plan du site

Exécution suspendue dans le Nevada suite au recours du fabricant d'une des substances utilisées pour l'injection létale

ACTU du 11 juillet 2018
Pays :
peine de mort / Nevada
Une juge du Nevada a ordonné un sursis moins de dix heures avant l'exécution prévue de Scott Dozier.

Cette suspension provisoire a été décidée afin d'examiner l'action en justice du laboratoire pharmaceutique Alvogen qui refuse que le sédatif qu'il fabrique (du midazolam) soit utilisé pour des exécutions capitales.

Documents liés

Partager…

Données techniques

ID10042
Type de document (code)actu
TitreExécution suspendue dans le Nevada suite au recours du fabricant d'une des substances utilisées pour l'injection létale
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication11 juillet 2018
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsLa première exécution d'un prisonnier au fentanyl a eu lieu aux Etats-Unis, Une pharmaceutique allemande s'oppose à une exécution au Nebraska
OrganisationsSophie Fotiadi (auteur)
Condamnés
Mots-clefsgroupe/industrie pharmaceutique + jurisprudence + produits - injection létale + sursis + sursis de dernière minute
ZonegéosEtats-Unis + Nevada