Plan du site

Libye : l'ANL s'inquiète de possibles infiltrations de terroristes venus de Syrie

dépêche de presse du 15 novembre 2018 - Xinhua
Pays :
peine de mort / Libye
TRIPOLI, 15 novembre (Xinhua) -- L'Armée nationale libyenne (ANL), la puissante milice contrôlant l'est du pays, a dit s'inquiéter mercredi de possibles infiltrations de terroristes venus de Syrie.

La province syrienne d'Idleb (nord) "compte plus de 18.000 terroristes libyens et d'autres nationalités arabes. Des informations montrent que si l'armée syrienne continue de faire pression sur eux, ils seront expulsés vers le Soudan, d'où ils gagneront la Libye et d'autres pays africains", a indiqué son porte-parole, Ahmad al-Mismari, lors d'une conférence de presse à Benghazi (est).

Il a assuré que l'ANL était capable de mener des reconnaissances aériennes et terrestres pour répondre à toute menace, en dépit de l'embargo onusien sur les ventes d'armes.

M. Mismari a par ailleurs annoncé que les premiers procès de terroristes devant des tribunaux militaires avaient débuté. Des peines ont déjà été prononcées et sont susceptibles d'appel devant la Cour suprême, selon lui.

Le porte-parole a ainsi fait état d'une condamnation à mort pour meurtres de masse, de deux peines de 20 ans de travaux forcés, d'une autre de 10 ans d'emprisonnement pour participation à des actes terroristes, tandis que 65 accusés ont été acquittés.

Des milliers de détenus soupçonnés de participation à des attaques terroristes sont emprisonnés dans les geôles de l'ANL dans l'est du pays, dont beaucoup l'ont été au cours des trois années de combats à Benghazi.

Le chef de l'ANL, Khalifa Haftar, avait annoncé en juin dernier la reprise de la totalité de cette ville aux groupes rivaux, même si certains d'entre eux s'y trouvent toujours et posent des mines.
Partager…

Données techniques

ID10278
Type de document (code)depeche
TitreLibye : l'ANL s'inquiète de possibles infiltrations de terroristes venus de Syrie
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication15 novembre 2018
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsXinhua (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort + juridictions militaires
ZonegéosLibye