Plan du site

Déclaration de la porte-parole sur une nouvelle condamnation à la peine de mort en Biélorussie

190111_8
déclaration du 11 janvier 2019 - Union européenne
peine de mort / Bélarus (Biélorussie)
Alyaksandr Asipovich
Nous avons récemment appris qu'une nouvelle condamnation à mort avait été prononcée le 9 janvier en Biélorussie, cette fois par le tribunal régional de Moguilev, qui a condamné Alyaksandr Asipovich à la peine capitale.

L'Union européenne exprime sa sincère compassion aux familles et aux proches des victimes des crimes commis. Dans le même temps, l'Union européenne est catégoriquement opposée au recours à la peine capitale, quelles que soient les circonstances. La peine de mort n'a aucun effet dissuasif et toute erreur est irréversible. Cette position ferme a été rappelée aux autorités biélorusses lors de la sixième réunion du groupe de coordination UE-Biélorussie, qui s'est tenue le 12 et 13 décembre à Bruxelles. Nous entendons que les condamnations à mort déjà prononcées soient commuées et qu'un moratoire sur la peine de mort soit instauré, à titre de première étape vers son abolition.
Partager…

Données techniques

ID10319
Type de document (code)declaration
TitreDéclaration de la porte-parole sur une nouvelle condamnation à la peine de mort en Biélorussie
Description(non défini)
Référence190111_8
Date de publication11 janvier 2019
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsUnion européenne (auteur)
CondamnésAlyaksandr Asipovich
Mots-clefscondamnation à mort + réactions internationales
ZonegéosBélarus (Biélorussie)