Plan du site

L'Arabie saoudite ouvre le bal des exécutions en 2019

dépêche de presse du 1 janvier 2019 - Belga - Agence Télégraphique Belge de Presse
Pays :
peine de mort / Arabie Saoudite
Thème :
L'Arabie Saoudite a exécuté mardi un Pakistanais reconnu coupable de trafic de drogues dans le pays. Il s'agissait de la première exécution au sein du royaume conservateur en 2019.

Le ministère saoudien de l'Intérieur a déclaré, dans un communiqué, que le Pakistanais, identifié comme étant Nezar Ahmed, avait été arrêté alors qu'il passait de l'héroïne et qu'il avait ensuite été condamné à mort. L'exécution, la première de 2019, a eu lieu dans la ville portuaire de Djedda, dans l'ouest de l'Arabie saoudite, berceau de l'islam. Les autorités saoudiennes ont exécuté 125 personnes en 2018, 122 en 2017 et 144 en 2016. Celles-ci se font par décapitation au sabre ou avec un peloton d'exécution.
Partager…

Données techniques

ID10328
Type de document (code)depeche
TitreL'Arabie saoudite ouvre le bal des exécutions en 2019
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication1 janvier 2019
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsBelga - Agence Télégraphique Belge de Presse (auteur)
Condamnés
Mots-clefsdrogue + exécution
ZonegéosArabie Saoudite