Plan du site

Rapport d'Amnesty international : "Condamnations à mort et exécutions en 2018"

ACTU du 10 avril 2019 - Agence mondiale d'information - AFP
L'Organisation Non Gouvernementale Amnesty international présente son rapport sur les condamnations à mort et exécutions en 2018, avec une baisse notable du nombre des exécutions :

"Le nombre d'exécutions recensées à travers le monde a diminué de 31 %, atteignant le chiffre le plus faible enregistré depuis au moins 10 ans.
Cependant, une hausse du nombre des exécutions a été enregistrée dans plusieurs pays, notamment au Bélarus, aux États-Unis, au Japon, à Singapour et au Soudan du Sud.
La Thaïlande a repris les exécutions, et le Sri Lanka menaçait de faire de même.
La Chine demeurait le pays ayant le plus massivement procédé à des exécutions, et elle était suivie par l'Iran, l'Arabie saoudite, le Viêt-Nam et l'Irak."
Partager…

Données techniques

ID10459
Type de document (code)actu
TitreRapport d'Amnesty international : "Condamnations à mort et exécutions en 2018"
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication10 avril 2019
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur), Amnesty International
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort + exécution + rapport
ZonegéosArabie Saoudite + Bélarus (Biélorussie) + Chine + Etats-Unis + Irak + Iran + Japon + Monde + Singapour + Soudan du Sud + Sri Lanka + Thailande + Vietnam