Plan du site

Déclaration de la Suisse : situations des droits de l'homme qui requièrent l'attention du Conseil

discours du 17 septembre 2019 - Département fédéral des affaires étrangères - Suisse - Suisse
42e session du Conseil des droits de l'homme
Point 4 de l'ordre du jour
Situations des droits de l'homme qui requièrent l'attention du Conseil
Genève, 17 septembre 2019
Déclaration de la Suisse
[Seul le texte prononcé fait foi]

Monsieur le Président,

La Suisse s'oppose catégoriquement, et en toute circonstance, à la peine de mort. Celle-ci enfreint l'interdiction de la torture et d'autres obligations fondamentales des droits humains, comme le droit à la vie.

Mon pays reconnait les souffrances des personnes ayant perdu un être cher ou ayant elles-mêmes été victimes d'un crime. Or, la peine de mort n'est pas un instrument approprié servant à la réconciliation, ni au dédommagement des victimes ou de leurs familles. Elle n'a pas non plus d'effets dissuasifs prouvés.

La Suisse déplore ainsi fortement qu'en 2019, la communauté internationale ait été à nouveau témoin d'exécutions de masse et de mineurs au moment des faits.

Mon pays appelle les dix Etats dans lesquels le nombre d'exécutions reste le plus élevé, soit la Chine, l'Iran, l'Arabie saoudite, le Vietnam, l'Irak, l'Egypte, les Etats-Unis, le Japon, le Pakistan, et Singapour à abolir la peine de mort ou à instaurer un moratoire, et à suspendre dans les faits l'exécution des peines capitales.

Nous demandons aussi aux Etats qui condamnent à mort les personnes n'ayant pas commis les crimes les plus graves, notamment ceux liés aux drogues, à modifier leur législation, et ä pleinement garantir le droit à un procès équitable, aussi dans le contexte de la lutte anti- terroriste.

Je vous remercie.
(ambassadeur Ambassadeur Valentin Zellweger - Mission permanente de la Suisse auprès de l'Office des Nations Unies et des autres organisations internationales à Genève)
Partager…

Données techniques

ID10672
Type de document (code)
TitreDéclaration de la Suisse : situations des droits de l'homme qui requièrent l'attention du Conseil
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication17 septembre 2019
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielleSuisse
Documents parentsLe Conseil des droits de l'homme de l'ONU adopte une nouvelle résolution sur la question de la peine de mort, La Suisse s'engage en faveur de l'abolition de la peine de mort par le biais d'une nouvelle résolution au Conseil des droits de l'homme
OrganisationsOrganisation des Nations Unies, Conseil des droits de l'homme, Département fédéral des affaires étrangères - Suisse (auteur)
Condamnés
Mots-clefsdrogue + exécutions en masse + mineur + terrorisme
ZonegéosArabie Saoudite + Chine + Egypte + Etats-Unis + Irak + Iran + Japon + Pakistan + Singapour + Suisse + Vietnam