Plan du site

Des dizaines de mineurs dans le couloir de la mort en Iran

dépêche de presse du 23 octobre 2019 - Associated Press - AP
Pays :
peine de mort / Iran
Le Rapporteur spécial des Nations unies sur la situation des droits de l'homme en Iran, Javaid Rehman, a déclaré que l'Iran avait exécuté sept contrevenants mineurs l'année dernière et deux depuis le début de l'année, alors que la Convention relative aux droits de l'enfant interdit le recours à la peine de mort pour les mineurs.

Javaid Rehman a affirmé mercredi devant la commission des droits de l'homme de l'Assemblée générale des Nations unies qu'il avait « des informations fiables » selon lesquelles au moins 90 mineurs délinquants seraient actuellement sous le coup d'une condamnation à mort en Iran.
Javaid Rehman a également exprimé sa profonde préoccupation devant l'application générale de la peine de mort en République islamique.
Il a déclaré que le taux d'exécution de l'Iran « reste l'un des plus élevés au monde », même s'il est passé de 507 exécutions en 2017 à 253 l'année dernière.

Selon Javaid Rehman, en 2019, « des estimations prudentes indiquent qu'au moins 173 exécutions ont été effectuées ».

Documents liés

Partager…

Données techniques

ID10708
Type de document (code)depeche
TitreDes dizaines de mineurs dans le couloir de la mort en Iran
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication23 octobre 2019
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsOrganisation des Nations Unies, Associated Press - AP (auteur)
Condamnés
Mots-clefsexécution + mineur + réactions internationales
ZonegéosIran