Plan du site

Le gouverneur de Virginie décide d'épargner un condamné à mort

dépêche de presse du 29 novembre 2005 - Agence Télégraphique Suisse - ATS
Pays :
peine de mort / Virginie
WASHINGTON - Le gouverneur de Virginie a décidé d'épargner un meurtrier condamné à mort, dont la peine a été commuée en réclusion à perpétuité. Robin Lovitt aurait été la 1000e personne exécutée aux Etats-Unis depuis le retour de la peine capitale en 1976.

La mesure de clémence décidée par le gouverneur démocrate Mark Warner a été rapportée par la chaîne CNN. Lovitt, condamné pour un meurtre dans une salle de billards, aurait dû être exécuté mercredi soir. La peine de mort a été rétablie aux Etats-Unis en 1976 par la Cour suprême

La peine de mort est globalement en recul dans ce pays. Le mois dernier, un sondage montrait que 64 % des Américains restaient malgré tout favorables à cette pratique, un chiffre bien inférieur aux 80 % du milieu des années 1990.

Sérieusement mise à mal par plusieurs erreurs judiciaires avérées qui se sont parfois traduites par l'exécution d'innocents, la peine de mort a fait l'objet de critiques nourries ces dix dernières années.

L'ancien gouverneur de l'Illinois George Ryan avait marqué les consciences en janvier 2003 en graciant tous les condamnés à mort de l'Etat, commuant leur peine en prison à vie tout juste 48 heures avant de quitter ses fonctions.

"De plus en plus de gens comprennent que la peine capitale fait des erreurs, affecte de manière disproportionnée les pauvres et les minorités raciales, n'a pas d'effet dissuasif, coûte cher, est arbitraire et immorale", affirme le site 1000executions.org, lancé par la branche américaine d'Amnesty International.

A ce jour, 38 Etats l'autorisent mais beaucoup la pratiquent peu ou pas du tout. La grande majorité des exécutions ont lieu dans le sud des Etats-Unis. A eux seuls, le Texas, la Virginie et l'Oklahoma centralisent plus de la moitié des exécutions.

La justice fédérale autorise également la peine capitale, mais y fait rarement recours. La Cour suprême des Etats-Unis a interdit l'exécution des attardés mentaux en 2002 et celle des mineurs en mars 2005.
Partager…

Données techniques

ID1610
Type de document (code)depeche
TitreLe gouverneur de Virginie décide d'épargner un condamné à mort
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication29 novembre 2005
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence Télégraphique Suisse - ATS (auteur)
Condamnés
Mots-clefscommutation de peine
ZonegéosEtats-Unis + Virginie