Plan du site

Un Saoudien décapité pour meurtre

dépêche de presse du 1 février 2009 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
peine de mort / Arabie Saoudite
Un Saoudien, condamné à mort pour meurtre, a été décapité au sabre à Haïl, ville du nord de l'Arabie saoudite, a annoncé le ministère saoudien de l'Intérieur.

Jammal Chemmari a été condamné pour avoir tué par balle un de ses concitoyens, Metaab Al-Ghaïthi, lors d'une dispute, selon un communiqué reproduit par l'agence officielle Spa.

Il s'agit de la huitième décapitation annoncée depuis le début de l'année dans le royaume où 102 personnes avaient été exécutées l'an dernier.

Un record a été atteint en 2007 avec 153 exécutions, contre 37 en 2006.

Le viol, le meurtre, l'apostasie, le vol à main armée et le trafic de drogue font partie des crimes passibles de la peine capitale dans le royaume ultraconservateur qui applique strictement la charia, la loi islamique.

En octobre dernier, Amnesty International s'était élevée contre le fait que le gouvernement saoudien continuait "d'exécuter des gens, à un rythme moyen de plus de deux par semaine", estimant que la plupart des condamnés à mort étaient des ouvriers pauvres et des Saoudiens sans relations dans le monde judiciaire.
Partager…

Données techniques

ID3529
Type de document (code)depeche
TitreUn Saoudien décapité pour meurtre
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication1 février 2009
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefsexécution
ZonegéosArabie Saoudite