Plan du site

Chine: rejet de l'appel d'un ancien maire adjoint de Beijing condamné à mort

dépêche de presse du 21 janvier 2009 - Xinhua
Pays :
peine de mort / Chine
BEIJING, 21 janvier (Xinhua) -- Le Tribunal populaire supérieur de la province du Hebei (nord) a rejeté l'appel de l'ancien maire adjoint de Beijing Liu Zhihua, et maintenu le verdict de peine capitale avec sursis de deux ans pour corruption prononcé par le Tribunal populaire intermédiaire de la ville de Hengshui le 18 octobre, apprend-on mercredi de source de la Cour populaire suprême.

Liu Zhihua, âgé de 59 ans, a été jugé coupable d'avoir reçu des pots-de-vin estimés 6,97 millions de yuans (1,02 million de dollars) pendant la période de 1999 à 2006, époque où il était maire adjoint de Beijing et directeur du Comité d'administration de la Zone scientifique de Zhongguancun.

Le tribunal supérieur a rejeté son appel, confirmant que "les faits identifiés lors du premier procès étaient clairs, les preuves suffisantes, le verdict précis, l'évaluation de la peine appropriée et la procédure de l'audience légale".

Liu Zhihua avait été démis de son poste de maire adjoint de Beijing en juin 2006, avant d'être exclu du Parti communiste chinois six mois plus tard.
Partager…

Données techniques

ID3860
Type de document (code)depeche
TitreChine: rejet de l'appel d'un ancien maire adjoint de Beijing condamné à mort
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication21 janvier 2009
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsXinhua (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort + crime économique (vol...)
ZonegéosChine