Plan du site

Le gouvernement nigérian réfute les allégations sur l'exécution de Nigérians en Libye

dépêche de presse du 14 août 2009 - Xinhua
Pays :
LAGOS, 14 août (Xinhua) -- Le gouvernement fédéral nigérian a réfuté les accusations portées par la Chambre nigériane des Représentants selon lesquelles des Nigérians font parties des 230 Africains qui seront bientôt exécutés "secrètement" en Libye, qualifiant ces accusations de mensongères.

Le conseiller spécial du président chargé des médias et de la publicité, Olusegun Adeniyi, a confié aux journalistes au palais présidentiel, à Abuja, jeudi que la motion levée par la Chambre sur le dossier est basée sur des sources Internet fausses et peu fiables.

"La motion de la Chambre des représentants a été probablement basée sur une histoire diffusée sur Internet et discréditée, selon laquelle 230 Africains, pour la plupart des Nigérians, auraient été sur le point d'être secrètement exécutés par les autorités libyennes le week-end dernier", a rapporté le Nigeria Tribune.

M. Adeniyi a indiqué que 14 Nigérians sont actuellement dans le couloir de la mort en Libye, ajoutant que des efforts diplomatiques ont été déployés pour gracier les accusés.

"Je peux vous assurer que ce n'est pas vrai et j'ai entre mes mains un exemplaire du rapport de 32 pages établi par l'ambassadeur nigérian en Libye et daté du 13 juillet 2009 sur des Nigérians rencontrant actuellement quelques problèmes avec les autorités libyennes", a-t-il expliqué.

"D'après le rapport, 14 Nigérians sont actuellement dans le couloir de la mort pour meurtre, drogue, vols à mains armés et contrefaçon, et des efforts diplomatiques sont en cours pour garantir leur libération", a-t-il ajouté.

Le conseiller spécial a regretté la posture inhospitalière des autorités libyennes envers le gouvernement nigérian, ajoutant que les efforts battent leur plein pour résoudre amicalement tous les problèmes.
Partager…

Données techniques

ID3943
Type de document (code)depeche
TitreLe gouvernement nigérian réfute les allégations sur l'exécution de Nigérians en Libye
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication14 août 2009
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsXinhua (auteur)
Condamnés
Mots-clefsressortissant étranger
ZonegéosLibye + Nigéria