Plan du site

[position de la France] Arabie saoudite - Exécution de sept jeunes condamnés

communiqué de presse du 13 mars 2013 - Ministère des Affaires Etrangères français - France
Thèmes :
Said bin Nasser bin Muhammad al-Shahrani Ali bin Muhammad bin Hazam al-Shihri
La France condamne l'exécution de sept jeunes qui a eu lieu aujourd'hui en Arabie saoudite. Elle rappelle que l'exécution de mineurs au moment des faits est contraire à la Convention internationale relative aux droits de l'enfant, que l'Arabie saoudite a ratifiée. En outre, le fait que ces exécutions sont effectuées en public est particulièrement choquant.

Une fois de plus, la France exhorte l'Arabie saoudite à mettre un terme aux exécutions et à observer un moratoire en vue d'une abolition définitive. Elle rappelle son engagement déterminé et constant en faveur de l'abolition universelle de la peine de mort : c'est le sens de la campagne lancée en octobre dernier par le ministre des affaires étrangères.
Partager…

Données techniques

ID6760
Type de document (code)communique
Titre[position de la France] Arabie saoudite - Exécution de sept jeunes condamnés
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication13 mars 2013
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielleFrance
Documents parentsExécution publique de sept jeunes hommes en Arabie Saoudite, malgré de nombreux appels à la clémence, Arabie Saoudite: sept hommes exécutés malgré les appels à la clémence
OrganisationsMinistère des Affaires Etrangères français (auteur)
CondamnésSaid bin Nasser bin Muhammad al-Shahrani, Ali bin Muhammad bin Hazam al-Shihri
Mots-clefsexécution + exécution publique + mineur + réactions internationales
ZonegéosArabie Saoudite + France