Plan du site

La peine de mort d'une femme d'affaires commuée en prison à vie

dépêche de presse du 11 juillet 2014 - Xinhua
Pays :
peine de mort / Chine
Thème :
HANGZHOU, 11 juillet (Xinhua) -- Un tribunal de la province chinoise du Zhejiang (est) a commué vendredi la peine de mort de la femme d'affaires Wu Ying en peine d'emprisonnement à perpétué.

Wu Ying a été condamnée à la peine de mort en 2009 pour collecte illégale de fonds. Sa peine a été commuée en peine de mort avec deux ans de sursis à l'issue d'un nouveau procès en mai 2012.

Alors que son sursis arrivait à terme, Wu, qui purge sa peine dans la Prison pour femmes à Hangzhou, capitale du Zhejiang, a demandé la révision de son procès afin de réduire à nouveau sa peine.

Selon le code pénal, un détenu condamné à la peine de mort avec sursis peut demander durant la période de sursis la commutation de sa peine en emprisonnement à perpétuité ou même à 25 ans d'emprisonnement s'il n'a commis aucun délit en prison.

Le procès public de Wu Ying a eu lieu vendredi.

En 2007, l'ancienne présidente de Bense Trade Co.Ltd. alors âgée de 26 ans, a été reconnue coupable d'avoir dépouillé des investisseurs de 380 millions de yuans (61,1 millions de dollars) entre mai 2005 et janvier 2007.

Selon le verdict du tribunal, Wu Ying a illégalement amassé cette fortune en fabriquant des faits, en dissimulant sciemment la vérité et en promettant aux investisseurs des rendements élevés.
Partager…

Données techniques

ID7493
Type de document (code)depeche
TitreLa peine de mort d'une femme d'affaires commuée en prison à vie
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication11 juillet 2014
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsXinhua (auteur)
Condamnés
Mots-clefscommutation de peine + condamnation à mort avec sursis + crime économique (vol...) + femme
ZonegéosChine