Plan du site

Peine de mort avec sursis pour un ancien responsable du Guangdong

dépêche de presse du 11 novembre 2016 - Xinhua
Pays :
peine de mort / Chine
NANNING, 11 novembre (Xinhua) -- Zhu Mingguo, ancien chef de l'organe consultatif politique de la province chinoise du Guangdong (sud), a été condamné, vendredi, à la peine de mort avec deux ans de sursis pour acceptation de pots-de-vins et possession d'une "énorme quantité" de biens de sources non identifiées.

Zhu Mingguo a été reconnu coupable d'avoir usé de son pouvoir, lorsqu'il occupait des postes publics entre 2002 et 2014, afin d'obtenir des bénéfices pour autrui dans des appels d'offres concernant des projets et des terrains et d'avoir aidé des personnes à recevoir une promotion, selon un communiqué publié par le Tribunal populaire intermédiaire de la ville de Liuzhou, dans la région autonome Zhuang du Guangxi (sud).

Durant cette période, il a occupé des postes tels que directeur du bureau de la sécurité publique de Chongqing, membre du Comité permanent du Comité du Parti communiste chinois pour la province du Guangdong et secrétaire adjoint de ce comité.

Zhu Mingguo a accepté 141 millions de yuans (20,7 millions de dollars) de biens et de pots-de-vins, directement ou par le biais de sa femme, et possédait plus de 91 millions de yuans de biens de sources non identifiées, selon le communiqué.

Tous ses biens de sources non identifiées ont été saisis, ajoute le communiqué.
Partager…

Données techniques

ID9179
Type de document (code)depeche
TitrePeine de mort avec sursis pour un ancien responsable du Guangdong
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication11 novembre 2016
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsXinhua (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort + condamnation à mort avec sursis + crime économique (vol...)
ZonegéosChine